wordpress

La migration d’un contenu WordPress vers la plateforme eZ offre un certain nombre d’avantages pour les éditeurs de contenus. Le processus permet d’intégrer facilement de nombreuses fonctionnalités à leur site. Découvrez ces quelques étapes pour savoir comment migrer du contenu de WordPress vers eZ.

Faire un inventaire des contenus

La première étape est d’inventorier tous les contenus présents sur les sites WordPress, notamment les textes et les images, les liens et les auteurs, les blog-posts ou encore les pages. L’objectif est de déterminer sur quoi il faudra travailler lors de la migration.

Définir une structure et un ordre de l’import

Après l’inventaire, il est important de créer une structure des données pour une question d’organisation dans la réception de l’ensemble des contenus. Il faut aussi définir un ordre adéquat pour leur importation en vue de maintenir les dépendances entre eux.

Préserver les adresses URL et le HTML

Dans le cadre d’une migration de contenu de WordPress vers eZ, la préservation des adresses URL originelles est importante. On peut créer des maps de redirection pour que les vielles adresses URL mènent automatiquement vers les nouvelles.

Il faut ensuite créer des analyseurs HTML custom afin de réutiliser et de rendre évolutifs certains éléments comme les vidéos embarquées. Cette étape est nécessaire puisque sous WordPress, il n’y a pas de séparation nette entre le contenu et le design, d’où la nécessité de créer des analyseurs.     

Convertir le lien

Dans le processus de migration, la transformation des URL en liens internes est indispensable pour résoudre automatiquement les changements qui peuvent s’opérer. À noter que les liens internes demeurent sous forme de liens complets http, tandis que les structures et les domaines URL changent sous WordPress. C’est pour cela qu’il faut transformer les URL.  

Pour effectuer la migration de votre contenu vers eZ et profiter des avantages qui y sont liés, choisissez les prestations d’un professionnel. Faites appel à l’agence Futur Digital.